Introductio in Bestia

by Herlequin

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €3 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Digipack de l'EP Introductio in Bestia

    Includes unlimited streaming of Introductio in Bestia via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    edition of 60 

      €9 EUR or more 

     

1.
03:04
2.
07:04
3.
4.
5.
6.
03:50

about

Premier EP du projet Herlequin.
One man band du Cornu, dans lequel il crache sa bile à la gueule du monde moderne et de ses représentants.
Metal Noir Urbain retranscrivant la splendeur et la putréfaction de Paris et de la République.

Vive Dieu, le Vin, le Roi.


Un grand merci à Torve de la formation Ascète, pour son encouragement, ses conseils et sa participation vocal dans le titre Odite Aeternam.

Bandcamp : ascete.bandcamp.com
Facebook : www.facebook.com/Asc%C3%A8te-1133882356675063/?fref=ts


Merci aussi à :

Jean Pèlerin
Isidore de Palsuie
Clément Seiðmaðr

pour leur soutien !

credits

released September 25, 2016

Le Cornu
Torve (Ascète)

tags

license

all rights reserved

about

Herlequin France

contact / help

Contact Herlequin

Streaming and
Download help

Track Name: Sous Sols
Tapis dans les bas-fonds de la capitale
Attendant d'un ton grave et pâle
Le moment opportun
Pour que la République enfin
Trépasse dans un coup de force Royal !
Track Name: Le Cornu
Et oui c'est moi le Cornu, reclu dans mon antre.
De la populace je suis mal vu...

Conteur de fables immorales, écrites soigneusement, à l'abri de leur morale.
À la gloire du Sang !

Herlequin d'un monde mort, incompatible avec mon temps
Je cracherai ma bile jusqu'à la mort ... jusqu'à la fin des temps

Allez viens, rejoins-moi.
Et gueulons à l'unisson les notes de cette chanson !

Allez viens, rejoins-moi.
Et gueulons à l'unisson à la gueule de ces poltrons!

Qui par lâcheté ont empêché que la grandeur de Francis soit recouvrée
Au nom du Banquier... notre royaume ils ont assassiné
Track Name: Troubadour du Plour
En ces heures sombres, ne sort que la nuit
Entre le Palais Royal et Saint-Michel
Un être vivant dans l'ombre
Se plaisant à errer dans les ruelles du vieux Paris
Admirant sa transcendante beauté, ses fossiles d'un temps passé
Merveilles de nos heures de gloire en ces heures de choir...

Oui c'est bien lui !
Le Troubadour du Plour
Track Name: Nuit Parisienne
Il est un peu plus de 19 heures et la nuit tombe sur Paris ... cette vieille amie.
J'arpentes ses longues ruelles pavées, sur lesquelles tant de fois j'ai dégueulé, et erré jusqu'à ne plus savoir où aller.
Perdu, rompu, dans ses vieilles rues !

Nuit Parisienne où l'on déverse sa haine
Nuit Parisienne où tout se mêle
Nuit Parisienne où l'on dégueule dans les vespassiennes
Nuit Parisienne...

La lune flotte dans le ciel et illumine la vieille capitale, qui est désormais bien sâle
À cette heure de la nuit le Cornu a troqué son nom pour l'Aviné, et ne peut s'empêcher de piétiner tous ces virus grouillant dans les rues...
Guelant et dégueulant : foi et trippes !

Nuit Parisienne ma beauté lucifériènne !
Nuit Parisienne mon amour providenciel !
Track Name: Odite Aeternam (feat Torve)
Enseveli sous les décombres d'un monde mourant
Me lamentant sur des souvenirs d'un autre temps
Je combat ce monde mort n'ayant aucune loi
Ce monde enlaidi par le manque de foi

Las de la déliquescence ambiante
Qui pourrit l'esprit des forts et cultive celui des faibles
Je ne peux me résigner à le voir périr d'une mort lente
Alors je pris pour que dans ma lutte Dieu me viennes en aide

... Et dans une quotidienne tourmente ...
J'assiste à ce théâtre pathétique
Mêlant rejet biblique et pensée statique
Idoles d'hypocrites, tous d'obédience satanique

Oui je parle bien de cette immondice
Pensée par les traîtres d'une sainte ère
Qui tel Lucifer, porteur d'une soit disant lumière
Nous ont affublés de valeurs factices

Liberté : dégénérescence
Égalité : médiocrité
Fraternité : délaissement des siens

Fuis donc la Gueuse, tant que tu le peux
Ou nous éclaterons ta tête creuse, et je le sais nous ferons des heureux
Mon peuple asservi se relèvera enfin
Et son cri sonnera enfin ta fin
Immonde République ton heure de périr est venu
Soulagés nous serons, lorsqu'à Paris, nous t’aurons pendu...
Track Name: Dernier Cri
Et c'est ainsi que le Cornu, Herlequin du nouveau monde, vous livre son dernier cri... rempli de haine et de ressenti.
Gueulante qui conclut son introduction, dans laquelle il a dû se résigner à être l'Aviné et se livrer aux excès acoustiques du Troubadour du Plour.
Représentant d'une France excédée, sans cesse humiliée, qui aujourd'hui se lamentant sur son passé, se fait peu à peu oublier, marginaliser, psychiatriser ...
Mes frères restons debout, organisons nous telle une meute de loups, pour qu'enfin on mette se monde à genoux !

Vive Dieu, le Vin, le Roi